MALAUCENE MONT VENTOUX 2012

 

C'est toujours agréable de recevoir des compliments de la part d'un ancien Champion Motocycliste.
Mais quand, en plus, il nous adresse une photo d'époque, alors on ne résiste pas au plaisir de vous la faire partager.
Jean Claude Castella, le Champion de Side Car Suisse, sera a nouveau des notres à Malaucène en 2012, et il nous envoie une magnifique photo prise au Tourist Trophy, à Ballaugh Bridge  en 1971.
On doit ce remarquable cliché à Damien Follenfant  qui a su saisir l'instant de l'envol de l'équipage.
A Malaucène, on le retrouvera au guidon de l'AJS 350 Boy Racer de son père.
D'autres photos de J.C.Castella sont visibles sur http://racingmemo.free.fr/GALERIE%20PHOTO/Mph%20001%20Castella.htm
D'autres très belle photos de D.Follenfant sur facebook  http://www.facebook.com/damien.follenfant#!/damien.follenfant?sk=wall
 
Et si vous trouvez une ressemblance avec le side figurant sur notre affiche, ce n'est pas un hasard: ce dernier est une réplique que l'on verra à nouveau rouler cette année, pilotée par Carlos Cucarella.

RETOUR SUR LA MONTEE HISTORIQUE DE MALAUCENE MONT VENTOUX 
 
Comme je l'avais indiqué avant l'épreuve, nous avions cette année un photographe professionnel sur place. 
Il vient de m'envoyer un petit échantillon de ses photos que je vous laisse découvrir.
 
Le Ventoux c'était çà....
 
Et çà....
 
 
 
 
Et j'ai eu le plaisir d'y piloter une très belle Laverda restaurée par Claude ALLIES...
 
 
Tous les renseignements sont en ligne sur le site.

3ème MONTEE HISTORIQUE MALAUCENE MONT VENTOUX

PAR UNE BELLE JOURNEE ENSOLEILLEE…..

 

 

Bon d’accord, c’est facile de dire çà maintenant…

Mais à 5h30 du matin, Dimanche, quand, après une légère accalmie, le ciel nous a déversé des bassines d’eau sur la tète et que le vent s’est à nouveau déchainé, je n’en menais pas large dans mon fourgon qui prenait l’eau et qui bougeait sous les rafales…

Pendant toute la nuit, je n’avais pas fermé l’œil une seule minute, malgré les boules Quies dans les oreilles pour moins entendre le bruit des gouttes sur la tôle, et plusieurs fois je m’étais interrogé sur ce que nous allions faire Dimanche, annuler ou poursuivre.

Et puis à 6h, alors que j’entrouvrais la porte du fourgon, les copains de MC2A,  Noel et Xavier étaient là.

La pluie s’était un peu calmée. Jean Louis arrivait lui aussi, Stéphane émergeait…

La question ne se posait plus, qu’il pleuve ou qu’il vente, on y allait et on n’annulait rien.

Pendant que le café chauffe, on déménage la « chambre » du fourgon et on charge extincteurs, balais et drapeaux.

Direction l’arrivée mais, vers le milieu de la montée, constatation des dégâts nocturnes : bottes de paille et GBA plastiques ont été sérieusement malmenées par les rafales de vent.

Quand on les retrouve sur la route, c’est parfois du coté opposé où on les a posées, mais le plus souvent c’est dans les talus, en contrebas, qu’il faut aller les chercher… Et dans les éboulis instables, remonter une botte de paille bien alourdie par l’eau, c’est assez sportif.

Mais bon, on y arrive, mais le temps passe très vite.

Les autres années, on avait un peu de retard au départ, cette année ce sera beaucoup plus, mais finalement tout sera prêt, sous le soleil enfin retrouvé, pour le départ du N° 1, la jeune Carla qui est revenue sur son petit 50 Suzuki.

 

 

C’était la récompense d’un gros travail de préparation qui avait débuté Jeudi après midi, avec la mise en place de la sonorisation, s’était poursuivi Vendredi et Samedi avec le transport et la mise en place des bottes de paille (300 cette année) et des GBA plastique et s’était achevé à l’aube, après la tempête, mais de çà,  j’en ai déjà parlé….

Quant aux participants, encore plus nombreux cette année, ils avaient commencé eux aussi à prendre possession du camping municipal de Malaucène dès Jeudi.

Samedi en début d’après midi, d’ailleurs, le camping était plein et les nouveaux arrivants devaient s’installer à l’extérieur.

 

En début de soirée, on pouvait, en déambulant dans le parc coureur, découvrir les magnifiques machines amenées par tous ces passionnés, avec quelques surprises comme la rarissime Jawa bicylindre d’usine des frères Cotte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais déjà, on se faisait quelques soucis quant au temps, puisque les prévisions météo étaient pour le moins pessimistes.

Ceci nous avait d’ailleurs valu l’annulation des engagements d’Yves Kerlo et de Hubert Rigal, dont nous ne pourrions pas admirer et entendre la SBM.

Dans le parc, les rafales de vent du sud faisaient leurs premiers dégâts et quelques toiles de tente prenaient leur envol…

Malgré tout, il fallait rester optimiste et on se préparait, dans la bonne humeur, à passer à table avec nos invités de marque.

Mais vers 20h15, coup de téléphone… Dominique Bodon, le Maire de Malaucène m’appelle pour me dire qu’il vient d’avoir la météo et que les prévisions pour la nuit sont très mauvaises : tempête de vent et pluies importantes sont prévues à partir de minuit… Donc annonce au micro avant la mise à l’abri du matériel de sono pour prévenir les pilotes de bien arrimer leur matériel.

Et puis on passe à table en compagnie des pilotes invités. Les conversations vont bon train et les anecdotes sur les uns et les autres sont nombreuses. Les anciens vainqueurs du Ventoux, Claude Lambert et Francis Bourdon en side, et Georges Comy en solo nous rappellent ces grands moments. Quant aux autres, Jean Claude Castella, Alain Genoud, Christian Maingret, Christian Heckmann, Claude Douniaux ou Armand Beyeler, ils ne manquent pas d’histoires de course et surtout de bonne humeur.

Un très beau moment de convivialité mais tout a une fin, et à 23h, il est temps d’aller au lit.

Il ne pleut toujours pas et le vent s’est calmé. La météo aurait elle fait une erreur ?

Moins d’une heure plus tard, tout le monde est fixé…Les prévisions sont malheureusement exactes, la pluie se met à tomber à seaux et le vent se remet à souffler en rafales…

Dure nuit pour beaucoup de concurrents, mais, au lever du jour, le soleil pointe son nez et même si les nuages sont nombreux et les rafales de vent toujours présentes, la pluie vient d’abandonner les pentes de la face nord du Ventoux.

La suite je l’ai déjà racontée.

Donc, derrière Carla, ce sont près de 180 pilotes qui vont s’élancer, puisque seule une petite dizaine de forfait est à déplorer.

 

 

Un petit accident sans réelle gravité - sauf pour le menton de Patrick Pencenat – vient un peu perturber les montées du matin mais à la pause déjeuner les sourires sont sur toutes les lèvres.

Malgré quelques petits flottements liés au passage des véhicules désirant monter ou descendre du Ventoux (il faut dire que le sommet avait été ouvert 4 jours plus tôt et que de nombreux touristes souhaitaient en profiter), les montées s’enchainent bien.

Les nombreux spectateurs apprécient le spectacle, que ce soit au départ ou dans la montée, mais pour moi, la pression ne tombe pas encore tout à fait.

 

 

 

 

La 4ème montée est terminée et on entame la 5ème quand celle-ci est interrompue par un nouvel accident heureusement sans gravité.

Une forte rafale de vent déplace en effet un des éléments de la première chicane au moment où notre amie suisse Marlyse Sciboz arrive, ce qui entraine sa chute, heureusement à faible vitesse.

 

 

Quelques minutes d’arrêt et tous les pilotes peuvent reprendre le départ et faire leur 5ème montée.

A 18h, tout est fini, tout le monde revient au départ, les pilotes et les spectateurs sont contents.

 

 

 

On se retrouve autour du verre de l’amitié offert par la Mairie de Malaucène, et on se prend à penser à l’édition 2013, une nouvelle édition qui verra notre petite association s’associer à un club important pour continuer à faire vivre cette belle épreuve.

Quant à moi, j’ai été gâté : pas d’accident sérieux, des participants heureux, et des amis qui m’ont permis de faire deux montées sur des machines pas courantes…

 

 

 

Merci à tous, aux pilotes qui nous ont fait confiance, à tous les bénévoles qui ont participé à la mise sur pied de cette manifestation, commissaires de piste ou motards d'accompagnement, à Dominique Bodon, Maire de Malaucène pour son appui permanent et à tous ceux que j'oublie....

 

Et réservez à tout hasard la date du 28 Avril 2013….Il y aura peut être encore des bruits de vieilles machines dans le Ventoux….

 
Pierre FAURE 
 
Pour les photos, vous pourrez en trouver  de très nombreuses en suivant les liens indiqués.
 
Mais je tenais aussi à en insérer quelques unes qui me tiennent particulièrement à coeur:
 
D'abord, honneur à nos invités:
 
Jean Claude CASTELLA sur sa 350 AJS
 
 
 
Puis sur la Jawa 500 Bicylindre Double Arbre
 
 
 
Christian MAINGRET sur la 350 Yam Moraco à coque Droulhiole
 
 
 
 
Christian HECKMANN sur Yamaha TZ 350 à cadre Spondon
 
 
 
Alain GENOUD sur une 1105 GG
 
 
 
 
Claude DOUNIAUX et Armand BEYELER sur BMW 750
 
 
 
 
et pour finir Claude LAMBERT et Francis BOURDON sur un moderne Zeus 2000, le Norton Inter n'étant toujours pas terminé...
 
 
 
 
Nous avions de très belles machines en catégorie VINTAGE:
 
L'ALCYON 250 1927 de Guillaume ROUGET, la plus ancienne du plateau:
 
 
La NEW MAP 350  1934 de Gérard DOURSIN
 
 
 
La KOELHER ESCOFFIER 350 1937 de Philippe CABIBEL 
 
 
La VELOCETTE 350 KTT 1949 de Jean DE CANCELLIS 
 
 
La SAROLEA 500 1929 de Philippe CICERON
 
 
 
La GNOME ET RHONE 500 1928 d'Yves AZAM
 
 
La GILERA SATURNO 500 1947 de François MASSA
 
 
Et la 1000 VINCENT BLACK SHADOW 1949 d'Antoine SALOMON
 
 
 
Nos amis suisses nous avaient gatés, mais çà, on s'en doutait depuis l'année dernière... 
 
André PEILLONEX sur 50 KREIDLER
 
 
Bernard SCIBOZ sur 750 NORTON SEELEY 
 
 
ou Philippe MEIGE sur WALTER HONDA 750
 
 
 
 
Et puis il y avait aussi des machines que l'on ne voit pas souvent:
 
La NORTON MANX, mais en 350, de Stéphane DE CANCELLIS:
 
 
La BSA GOLD STAR 500, en version routière, de Pierre SALOMON
 
 
Une autre BSA, mais B50,  de Franck MOUREAUX
 
 
Toujours dans les européennes, la BMW Lambert pilotée par Jean Marc VINET
 
 
En plus petite cylindrée, la 250 PORTAL de d'Olivier HUGUENY
 
 
Toujours en 250, mais avec 4 cylindres, la remarquable réalisation artisanale de Jean Pierre CARLE, un rappel des fabuleuses Yamaha d'usine de Phil READ et Bil IVY
 
 
 
Je n'oublie pas les sides, et notamment le couple féminin qui a remporté les coupes de la Mairie de Malaucène,
 
Florence SEC et Luce DESFORGES sur DUCATI FIDAMAN 750
 
 
 
Carlos CUCARELLA et Frédéric PRADEAU sur BMW LRS 750, qui ont tenu à faire honneur à l'affiche de la démonstration
 
 
Un petit tour du coté des modernes avec Christophe PACCARD et Mélanie FARNIER sur LCR YAMAHA 1000
 
 
Ils font des prouesses en rallye et on comprend pourquoi, André et Anne Marie DIDERON sur MOTO GUZZI 1100
 
 
 
Un grand merci à ceux qui m'ont confié leur machine pour faire une montée en fin de journée:
 
Claude ALLIES qui m'a prété sa LAVERDA 750 SF
 
 
Et Jean François ZANUTTO qui m'a confié le guidon de cette très spéciale HONDA DONCQUE sur base de Goldwing 1000, une machine qui a disputé le Bol d'Or et les 24h de Spa en 76... 
 
 
Enfin pour finir, une photo de cette surprenante machine qui a fait beaucoup parler d'elle, le Proto FER de Jean Marie DONNAT dont c'était le baptème de la piste...
 
 

 
 PHOTOS DE LA MONTEE HISTORIQUE DE MALAUCENE MONT VENTOUX
 
Vous les attendiez, elles sont là...
Plus de 450 photos de la journée que l'on doit à notre ami du Moto Club d'Avignon, Jean Louis Hebert.
Comme d'habitude, des photos magnifiques, qui sont téléchargeables sans droit, mais en conservant la mention du photographe.
 
D'autres très belles photos que l'on doit à Evelyne Munch: https://picasaweb.google.com/105992608807657633939/MALAUCENEAvr12DemonstrationHistorique#
 
Sur le forum Cuir et Mégaphone:
 
 
Bernard sur le forum Café Racer:
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sur Pit Lane:
 
 
Jean Paul Augé:
 
 
et certainement bien d'autres....
 

 
VIDEOS DE LA MONTEE HISTORIQUE DE MALAUCENE MONT VENTOUX
 
Comme lors des éditions antérieures, plusieurs pilotes ont fait des vidéos de la montée.
En voici quelques unes... 
 
 

Vidéo Rayons d'Oc

 
 

Vidéo YouTube

 
 
 

Vidéo YouTube

Et une autre réalisée par Romain: http://vimeo.com/42025787

 
 

  
    Ci après les documents suivants relatifs à l'épreuve:
  • Plan d'accès depuis les principaux axes routiers 
  • Plan de situation de l'épreuve
  • Tracé de la montée
  • Règlement particulier de l'épreuve
  • Additif au Règlement particulier ( A lire avec attention pour les pilotes souhaitant souscrire une licence à la journée)
  • Bulletin d'engagement Pilote Moto ou Side Car
  • Bulletin d'engagement Passager Side Car 
  • Bulletin d'engagement Pilote de Kart
  • Liste définitive des engagés avec leur numéro                                                                             
                      
Accès à Malaucène ( à partir de l'A7, sorties Bollène en venant du Nord et Avignon Nord ou Orange en venant du Sud)
 
                                                                                                             
 
La démonstration a lieu sur la RD 974, route du Mont Ventoux
 
 
 
 

Montée historique de MALAUCENE / MONT VENTOUX

Démonstration Motos et Side cars anciens

 

- REGLEMENT  PARTICULIER -

 

ARTICLE 1 : ORGANISATION

 

L’association MC2A (Motos Classiques de Compétition d’Avignon) organise, le Dimanche 29 Avril 2012,  une démonstration en côte motos et side cars anciens sur la RD 974 sur la commune de Malaucène.

Le départ est situé au PR 56.800, après la source du Groseau, l’arrivée au PR 54.200.

 

Cette épreuve n’est pas une compétition mais une simple démonstration de véhicules anciens sur route fermée à la circulation.

 

Aucun chronométrage ne sera effectué.

 

ARTICLE 2 : MACHINES ADMISES

 

2.1 AGE DES MACHINES

 

L’épreuve est ouverte en priorité aux Motos et aux  Side Cars et Cyclecars de plus de 25 ans.

Toutefois, les Side Cars de compétition (Course ou Rallye) et les motos de petite cylindrée immatriculées et assurées (machines de tourisme et de sport jusqu’à 125 cc) seront acceptés sans limite d’âge.

Concernant les machines produites immédiatement après 1987, elles seront admises si elles dérivent directement d’une moto commercialisée en 1987.

Les machines ayant entre 18 et 25 ans et ayant déjà participé aux démonstrations organisées par MC2A pourront également être admises après accord des organisateurs.

Par ailleurs, des machines plus récentes présentant un intérêt particulier pourront éventuellement être admises, après accord des organisateurs.

Enfin, 20 karts pourront être acceptés, priorité étant donnée aux participants des éditions antérieures.

                         

 

2.3 MACHINES DE SPORT ET DE COMPETITION

 

Les machines seront réparties en classes d’âge et de cylindrée comme indiqué ci après :

 

                       

CLASSES des Motos solos

·         Ancêtres : Machines jusqu’à 1925

·         Vintage : Machines jusqu’à 1949

·         Post Vintage : Machines jusqu’à 1969

·         Classiques : Machines jusqu’à 1979

·         Post classiques : Machines jusqu’à 1987

·         Petites cylindrées: Machines de tourisme et de sport jusqu’à 125cc.

 

CLASSES des Sides Cars

·         Anciens : jusqu’à 1949

·         Classiques : tous les autres attelages à sortie avant

·         Modernes : tous les attelages à sortie arrière

 

Cette répartition en catégories et classes et essentiellement justifiée par le souhait de présenter des séries homogènes.

Dans la mesure où l’épreuve n’est pas une compétition, les dates données ci-dessus n’ont qu’un caractère indicatif et il ne sera pas procédé à une vérification de l’âge exact de la machine.

Toutefois, dans un souci de sécurité, pour éviter notamment que des machines aux performances trop différentes partent les unes derrière les autres, les organisateurs pourront requalifier un véhicule dans une autre catégorie.

 

 

ARTICLE 3 : PILOTES

 

3.2 PILOTES DE MOTOS ET DE SIDE CARS

 

Chaque pilote doit être titulaire du permis de conduire correspondant au type de machine qu’il a engagé ou du CASM.

La possession d’une licence FFM Compétition, Entrainement ou une manifestation Démonstration Motos Anciennes est recommandée.

Cette licence est obligatoire pour tous les engagés roulant en motos ou side cars modernes, sauf ceux participant à l’épreuve sur une petite cylindrée immatriculée et assurée.

Tous les pilotes mineurs non titulaires d’une licence devront remettre à l’organisateur une attestation parentale les autorisant à participer.

L’organisateur tiendra à la disposition des pilotes désirant souscrire une licence à la journée les imprimés FFM correspondants.

L’attention des pilotes est attirée sur le fait que tous ceux qui ne sont pas licenciés devront remplir parfaitement la totalité du bulletin d’engagement, et notamment les parties relatives à l’absence de contre indication médicale et aux risques résultant de l’absence de licence.

En cas de bulletin d’engagement incomplètement rempli, les organisateurs se réservent le droit de refuser l’inscription du concurrent.

 

Dans toute la mesure du possible, les pilotes désirant souscrire une licence à la journée devront faire leur contrôle administratif le samedi après midi.

Ceux qui ne pourraient venir que le dimanche matin devront envoyer, avec leur bulletin d’engagement, un certificat médical datant de moins d’un an attestant qu’ils sont aptes à la pratique du sport motocycliste afin que les organisateurs puissent préparer à l’avance leur demande de licence.

Ils devront par ailleurs être présents dès l’ouverture des contrôles le dimanche matin (avant 8h).

Tout concurrent en retard pourra être exclu de la démonstration.

 

3.2 PILOTES DE KARTS

 

Les pilotes de karts doivent être en possession du permis de conduire et titulaires d’une licence FFSA.

Ils doivent par ailleurs avoir une assurance RC individuelle.

En l’absence de l’un ou l’autre de ces documents, un pilote de kart ne sera pas autorisé à participer à l’épreuve.

 

ARTICLE 4 : ETAT DES MACHINES ET PNEUMATIQUES

 

Les machines doivent être en bon état, tant sur le plan mécanique qu’au niveau de la partie cycle.

Elles ne doivent pas présenter de fuite d’huile visible.

 

Si possible, un récupérateur d’huile devra être installé dans lequel seront branchés le ou les reniflards.

Pour les machines modernes et les karts invités, s’il s’agit de machines utilisées habituellement en compétition, elles devront être conformes aux standards imposés dans cette compétition.

Pour les machines modernes utilisées en entrainement sur circuit, elles devront être en bon état (mécanique et partie cycle)

 

Le niveau sonore des machines anciennes n’est pas réglementé mais dans toute la mesure du possible les participants devront respecter un seuil de 100 dBa avec tolérance de 5 dBa.

Pour les machines modernes et les karts, le niveau sonore sera celui admis en compétition ou sur circuit d’entrainement.

Une mesure du niveau sonore des machines pourra être effectuée avant le départ et les concurrents seront alors informés de la valeur mesurée afin de pouvoir mettre en conformité dans l’avenir leur machine avec la réglementation.

 

Les pneus sont libres mais devront être en bon état.

Les machines équipées de pneus trop usagés ou trop anciens, présentant par exemple des craquelures, ne pourront pas participer à la démonstration.

Les machines de cross et d’enduro participant à l’épreuve devront être munies de pneus adaptés à un usage routier.

 

 

 

ARTICLE 5 : EQUIPEMENT DU PILOTE

 

 L’équipement des pilotes sera au minimum le suivant :

  • Blouson et pantalon en cuir ou en matériau synthétique résistant avec renforts aux épaules et coudes.Toutefois, pour toutes les machines d’avant 1949 et les petites cylindrées immatriculées, le pantalon  pourra être uniquement en toile forte.
  • Casque de type Jet ou Intégral homologué en bon état. L’utilisation de casque de type Bol ou Cromwell  ou tout autre casque non homologué est interdite. L’utilisation de casques de plus de 5 ans sera subordonnée à une vérification de leur état général et à l’absence de toute trace de choc. Pour les pilotes utilisant un casque sans visière, des lunettes de protection sont obligatoires
  • Bottes ou chaussures montantes en cuir fort. L’utilisation de chaussures basses de type chaussures de sport est interdite sauf pour les passagers de side cars.
  • Gants en cuir ou en matériau synthétique résistant.
  • Protection dorsale recommandée pour toutes les machines et obligatoire, pour les machines de sport et de compétition, à partir de la catégorie Classiques et pour toutes les machines plus récentes (sauf petites cylindrées immatriculées). Pour les sides, protection dorsale obligatoire sauf pour les sides anciens.
  • Pour les karts, protection conforme aux règlements FFSA.

 

En cas de non respect de ces prescriptions en matière d’équipement, l’organisateur refusera le départ au pilote.

 

ARTICLE 6 : EQUIPEMENT DE SECURITE DES MACHINES

 

Les motos devront être, si possible, équipées d’un dispositif de coupure de l’allumage facilement actionnable (obligatoire à partir de la catégorie Classiques).

Celui-ci pourra être un coupe circuit pour les machines de compétition ou un barillet de contact à clé pour les machines de sport et de tourisme.

Pour les side cars, le coupe circuit devra être relié par un câble flexible au poignet du pilote.

Tous les organes proéminents tels que leviers de freins, repose pieds, tringle de frein, etc… devront avoir leur extrémité protégée pour limiter les risques de blessure par perforation en cas de chute.

Les bouchons de remplissage d’huile et de vidange du moteur devront si possible être freinés.

En cas de système de freinage hydraulique, une vérification systématique de tous les écrous devra être effectuée et ceux-ci devront être freinés dans toute la mesure du possible.

 

ARTICLE 7 : ENGAGEMENTS

 

Les demandes d'engagement devront être adressées avant le 17 Avril 2012 à :

Pierre FAURE

Association MC2A

10, rue des Lavandes

84000 AVIGNON

 

Pour être prises en compte, elles devront obligatoirement être accompagnées du montant de l’engagement.

En cas de règlement par chèque, celui-ci devra être établi à l’ordre de l’Association MC2A

 

Les imprimés de demande d’engagement seront adressés aux clubs motocyclistes régionaux affiliés à la FFM et à la FFVE.

Ils pourront également être adressés sur demande aux concurrents qui en feront la demande ou être téléchargés sur le site de l’association MC2A : www.asso-mc2a.com

 

Les imprimés devront être remplis le plus complètement possible, notamment au niveau de l’adresse mail et du téléphone ainsi que des mentions indiquées au § 3.2 ci avant.

 

Le montant des frais d’engagement est fixé à :

  • 60 € pour les pilotes de motos, side cars et cyclecars.
  • Ce montant sera réduit à 40 € pour les petites cylindrées immatriculées et assurées.
  • 60 € pour les pilotes de karts titulaires d’une licence compétition

 

Un pilote ne pourra engager qu’une machine qu’il devra piloter lui même.

 

En cas de retard dans l’envoi de la demande d’inscription, le montant du droit d’inscription sera majoré de 5 Euros.

Pour des questions d’assurance, aucun engagement ne sera pris sur place.

 

Le nombre maximum de motos, side cars et cyclecars autorisés à prendre le départ est fixé à 160.

Le nombre de machines de petites cylindrées sera limité à 30.

 

Une liste d’attente de 30 machines supplémentaires sera arrêtée en fonction de l’ordre d’arrivée des engagements.

En cas de défection d’un ou plusieurs engagés les pilotes figurant sur cette liste d’attente pourront être admis à participer à l’épreuve. La sélection se fera en fonction de la date d’envoi des engagements.

 

Le nombre de karts invités est limité à 20 machines. Une priorité d’engagement dans cette catégorie sera accordée aux pilotes ayant déjà participé à l’épreuve.

 

Pour les pilotes ayant communiqué une adresse mail, la confirmation d’engagement sera faite par mail.

Pour les autres pilotes, la confirmation d’engagement sera faite par courrier si une enveloppe timbrée a été jointe à la demande d’engagement.

En outre, la liste des engagés sera régulièrement mise à jour sur le site www.asso-mc2a.com

 

ARTICLE 8 : VERIFICATIONS ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES

 

Les contrôles administratifs et techniques auront lieu à partir du samedi 28 avril, 15 heures, sur l’esplanade située le long du Groseau, en bordure de la RD 974 (Commune de MALAUCENE)

Ils se poursuivront le dimanche 29 avril au matin de 7h jusqu’à 8 h 30 au même endroit.

 

A l’issue des contrôles, une plaque numéro sera remise à chaque concurrent admis au départ.

Cette plaque devra être fixée solidement et de manière visible à l’avant de la machine.

 

Tout pilote se présentant sur la ligne de départ sans plaque numéro ne sera pas autorisé à partir.

 

ARTICLE  9 : PROGRAMME

 

Date de l’épreuve : Dimanche 29 avril 2012  de 7h30 à 19h.

 

Vérifications Administratives et Techniques : Samedi 28 Avril  à partir de 15h (à la source du Groseau)

                                                                      Dimanche 29 Avril de 7H à 8H30 (à la source du Groseau)

 

Démonstration : Dimanche 29 Avril  de 8 H 30 à 19H00.

 

A partir de 8h30 : Fermeture de la route

De 9h00  à 12h30 : Montées de démonstration non chronométrées par série.

De 14h à 18h00 : Montées de démonstration non chronométrées par série.

A partir de 18h30 : Cérémonie de clôture et verre de l’amitié.

A partir de 19h : Réouverture de la route

 
ARTICLE 10 : DEROULEMENT DE L’EPREUVE

 

10.1 Attente des machines avant le départ

 

Les concurrents se présenteront au départ dans l’ordre des séries et des numéros qui leur auront été attribués.

Dans l’attente du départ, les concurrents resteront groupés sur la partie droite de la chaussée.

Toute la partie gauche restera libre pour le passage des véhicules de secours.

Les concurrents respecteront les consignes des membres de l’organisation ayant en charge la zone de départ.

 

10.2 Départ des machines

 

Les machines partiront dans l’ordre des catégories en respectant autant que possible l’ordre des numéros.

Un concurrent ne pourra partir que lorsque le signal lui aura été donné par le commissaire responsable des départs.

En cas de présentation au départ d’une machine en dehors de sa catégorie, son départ pourra être refusé, pour des raisons de sécurité, si ses performances sont manifestement trop différentes de celles des véhicules de la série en cours.

 

 

Les machines seront réparties en quatre séries :

 

1.       Machines de petite cylindrée immatriculées

2.       Motos de tourisme, de sport ou de compétition

3.       Side cars et cyclecars

4.      Karts

 

Pour des raisons de sécurité, le départ d’une série ne se fera que lorsque la dernière machine de la série précédente sera arrivée aux 2/3 de la montée.

 
10.3 Règles de sécurité durant les montées

 

Dans le cas où un concurrent rattraperait un pilote moins rapide parti avant lui, il ne devra le dépasser qu’après s’être assuré qu’il peut le faire en toute sécurité.

Le dépassement ne pourra se faire que par la gauche et en ligne droite, conformément au Code de la Route,  après s’être assuré que le pilote rattrapé a vu la machine s’apprêtant à le dépasser.

 

Tout pilote n’ayant pas respecté ces prescriptions, ou dont la conduite aurait été jugée dangereuse par un des commissaires de piste ou membre de l’organisation, recevra un avertissement verbal.

En cas de récidive, il sera exclu des montées restantes.

 

Tout pilote qui par son comportement aurait causé la chute d’un autre concurrent sera immédiatement exclu de l’épreuve.

Cette exclusion sera appliquée aux épreuves futures en cas d’accident grave.

 

10.4 Stationnement des machines à l’arrivée

 

A l’arrivée, les pilotes ralentiront progressivement leur vitesse en restant sur la partie droite de la chaussée montante

Lorsque leur vitesse sera suffisamment faible, ils feront demi tour et rejoindront le parc d’arrivée en restant sur la partie droite de la chaussée descendante.

Lors de leur demi tour, ils veilleront à faire celui-ci en sécurité, en s’assurant notamment qu’ils ne gênent pas un autre concurrent.

Au parc d’arrivée, les pilotes veilleront à utiliser au mieux la surface disponible hors chaussée pour éviter d’encombrer la voie descendante.

Si un pilote quitte sa machine pour regarder les montées d’autres participants, il devra revenir à celle-ci dès que le dernier participant sera monté pour éviter de retarder la redescente des concurrents.

 

10.5 Retour des concurrents au départ

 

Le retour des concurrents se fera entre deux motos de l’organisation sur ordre du commissaire responsable de la zone d’arrivée.

Aucun pilote ne pourra redescendre après la dernière moto de l’organisation accompagnant les concurrents.

Tout pilote qui ne serait pas prêt restera à l’arrivée jusqu’à la fin de la session suivante.

Le convoi descendra derrière les véhicules ne participant pas à l’épreuve qui souhaiteraient redescendre du Mont Serein.

Dans toute la mesure du possible, la descente se fera moteur arrêté.

Durant cette descente, les pilotes devront adopter une conduite prudente.

En cas de manquement aux règles de bonne conduite, les mêmes sanctions que pendant la montée seront appliquées.

De retour au départ, les concurrents rejoindront le parc pilotes en attendant le départ de la montée suivante.

 

10.6 Passage des véhicules ne participant pas à l’épreuve

 

Si des véhicules motorisés (voitures ou motos) bloqués au niveau de la barrière de fermeture de la route souhaitent se rendre au Mont Ventoux, le responsable de l’organisation pourra les autoriser à passer après chaque montée de démonstration, encadrés par deux motos de l’organisation.

Cette autorisation ne concerne pas les vélos.

La montée se fera en convoi.

Les véhicules qui se présenteraient après le départ du convoi attendront la montée suivante en restant stationnés sur la partie droite de la chaussée.

La voie de circulation descendante devra toujours rester dégagée pour permettre le passage des véhicules de secours.

 

De même, avec l’accord du commissaire de piste placé à la barrière de fermeture de la route, après l’arrivée, des véhicules (y compris vélos) pourront être autorisés à redescendre à la fin de chaque montée.

La descente se fera en convoi, entre deux motos de l’organisation, avant la descente des concurrents.

Tout véhicule qui se présenterait après le départ du convoi devra attendre la session suivante pour redescendre.

 

10.7 Nombre de montées de démonstration

Le nombre de montées de démonstration sera en principe compris entre 4 et 6 suivant les conditions de déroulement de l’épreuve.

 

ARTICLE 11 : ASSURANCE

 

L’Association MC2A est garantie en responsabilité civile club du fait de son affiliation à la FFM.

Elle souscrira les assurances complémentaires règlementaires de responsabilité civile organisateur imposées par la nature de la manifestation (article 11 du décret 2006-554 du 16 mai 2006).

 

 

ARTICLE 12 : ENCADREMENT SORTIF ET DE SECURITE DE L’EPREUVE

 

Le responsable du départ sera licencié FFM et aura au moins une licence de Commissaire de Piste Vitesse en cours de validité.

Les Commissaires de Piste chargé de veiller à la sécurité des participants sur le parcours de l’épreuve seront autant que possible titulaires d’une licence FFM.

 

Un médecin et un(e) infirmier(e) urgentistes seront présents sur place avec le matériel de premiers secours et de réanimation.

 

Une équipe de secouristes sera présente au départ.

 

Deux ambulances équipées seront en place au départ de l’épreuve.

 

 

ARTICLE 13 : DISPOSITIONS PARTICULIERES

 

Encaissement des chèques d’engagement : Les chèques ne seront encaissés qu’après l’organisation de l’épreuve. 

 
Annulation de l’épreuve du fait de l’Organisateur : Si pour des raisons de force majeure, l’épreuve devait être annulée, les chèques d’engagement seront renvoyés aux pilotes ou détruits.

 

Non participation à l’épreuve d’un concurrent engagé : Tout concurrent engagé ne pouvant participer à l’épreuve pour des raisons de force majeure (accident, maladie, casse de sa machine…) devra avertir l’organisateur par mail ou téléphone au plus tard le 28 avril 2012. Son chèque d’inscription lui sera alors renvoyé ou sera détruit.

En l’absence d’une telle démarche, aucun remboursement ne sera effectué.

 

ARTICLE 14

 

Par le fait de leur inscription, les pilotes de cette épreuve sont réputés connaître le règlement particulier et  s'y soumettre sans restriction.

 

 

 

      

                Le Président de l’Association des Motos                                 

                 Classiques de Compétition d’Avignon.

 

 

 

 

                             Pierre FAURE                                                                   

 

                                                                                                                                          

                                                                                                            

Montée historique de MALAUCENE / MONT VENTOUX

Démonstration Motos et Side cars anciens

 

 

-ADDITIF AU REGLEMENT  PARTICULIER -

 

Les articles suivants du règlement particulier sont modifiés comme indiqué ci après :

 

ARTICLE 3 : PILOTES

 

3.2 PILOTES DE MOTOS ET DE SIDE CARS

 

Chaque pilote doit être titulaire du permis de conduire correspondant au type de machine qu’il a engagé ou du CASM.

La possession d’une licence FFM Compétition, Entrainement ou une manifestation Course de cote  Motos Anciennes est recommandée.

Cette licence est obligatoire pour tous les engagés roulant en motos ou side cars modernes, sauf ceux participant à l’épreuve sur une petite cylindrée immatriculée et assurée.

Tous les pilotes mineurs non titulaires d’une licence devront remettre à l’organisateur une attestation parentale les autorisant à participer.

Les pilotes désirant souscrire une licence à la journée devront télécharger sur le site de la FFM le formulaire correspondant.

Ils devront se présenter aux formalités administratives avec le formulaire de licence complété et accompagné du certificat médical.

L’attention des pilotes est attirée sur le fait que tous ceux qui ne sont pas licenciés devront remplir parfaitement la totalité du bulletin d’engagement, et notamment les parties relatives à l’absence de contre indication médicale et aux risques résultant de l’absence de licence.

En cas de bulletin d’engagement incomplètement rempli, les organisateurs se réservent le droit de refuser l’inscription du concurrent.

 

Dans toute la mesure du possible, les pilotes désirant participer à l’épreuve avec une licence à la journée devront faire leur contrôle administratif le samedi après midi.

Ceux qui ne pourraient venir que le dimanche matin devront envoyer, avec leur bulletin d’engagement, le formulaire de licence complété et accompagné du certificat médical.

Ils devront par ailleurs être présents dès l’ouverture des contrôles le dimanche matin (avant 8h).

Tout concurrent en retard pourra être exclu de la démonstration.

 

Pour télécharger l’imprimé de demande de licence en ligne, se rendre sur le site de la FFM :

http://www.ffmoto.org/journee-licence

Aide pour remplir l’imprimé :

Choix de la licence : Nationale

Type de licence : LJC Course de cote Moto Ancienne

Epreuve : Vitesse -  Démonstration de Malaucène Mont Ventoux – 29 / 04 / 2012 – Département 84

 

                Le Président de l’Association des Motos                                 

                 Classiques de Compétition d’Avignon.

 

 

 

 

                             Pierre FAURE                                                                

 

 

 
     
 
LISTE DEFINITIVE DES ENGAGES (établie le 21 Avril 2012 à 8h)            
                                                                                                                                                                                 

 

MOTOS
PILOTES DE NOTORIETE INVITES PAR MC2A
201 CASTELLA Jean Claude AJS 7R BOY RACER 350 1954
202 KERLO Yves OSSA SPQ 250 1972
203 MAINGRET Christian YAM MORACO COQUE DROULHIOLE 250 1975
204 MAINGRET Christian YAM MORACO COQUE DROULHIOLE 350 1976
205 BERTIN Guy YAMAHA TZ  350 1978
206 HECKMANN Christian YAMAHA TZ SPONDON 350 1979
207 RIGAL Hubert SBM 550 1980
208 GENOUD Alain GODIER GENOUD  1105 1980
209 COMY Georges HONDA FIREBLADE 900 1994
PETITES CYLINDREES
1 VINOY Carla SUZUKI AP 50 50 1974
2 IMBERT Françoise ZUNDAPP 50 1972
3 POCHON Pascal GITANE TESTI SUPER CHAMPION 50 1972
4 PEILLONEX André KREIDLER GP 50 1972
5 NEGRA Jordane MBK G1 50 1987
6 VAIR Sébastien YAMAHA YZ 80 80 1981
7 COCHELIN Franck HONDA SSA 125 1968
8 PENCENAT Patrice ZUNDAPP 125 1971
9 LEJARS François GAUTHIER GA1  125 1973
10 BOUDON Serge GAUTHIER GA2 125 1977
11 DESMEURS Gilles GAUTHIER GA2 125 1978
12 MAUPOME Killian HONDA CB 125 1978
14 VERDU Serge SKY TEAM ACE 125 2012
15 DONNAT Jean Marc PROTO FER G5B 125 2010
SCOOTERS
16 MAZZONI André PIAGGIO Course 200 1970
VINTAGE (jusqu'à 1949)
17 ROUGET Guillaume ALCYON 250 1927
18 DOURSIN Gérard NEW MAP 350 1934
19 BIZARD Claude MAGNAT DEBON BSSP 350 1937
20 BADIN Bruno TERROT HCP 350 1936
21 ESCALLIER Bernard EXCELSIOR MANXMAN 350 1935
22 CABIBEL Philippe KOELHER ESCOFFIER KPLS4 350 1937
23 DE CANCELLIS Jean VELOCETTE KTT MK8 350 1949
24 GHETTI Alain NORTON  VELOX 500 1936
25 CICERON Philippe SAROLEA 500 1929
26 AZAM Yves GNOME ET RHONE D4 500 1928
27 MASSA François GILERA SATURNO 500 1947
28 BAULAND Olivier HARLEY DAVIDSON WLA 750 1942
29 SALOMON Antoine VINCENT BLACK SHADOW 998 1949
POST VINTAGE (jusqu'à 1969)
30 ASTIER Pierre LIBERIA YDRAL 175 1956
31 ASTIER Pierre FOLLIS 250 1955
32 PORCHEROT Didier SUZUKI T20 250 1967
33 BIZARD Claude AERMACCHI ALA D'ORO  250 1964
34 LOMBARDO Richard DUCATI 250 1969
35 DE CANCELLIS Stéphane NORTON MANX 350 1962
36 PERCEVAUD Michel DUCATI MARK 3 350 1969
37 SANCHEZ Jean Pierre DUCATI  350 1969
38 PERCEVAUD Michel AERMACCHI ALA D'ORO Réplica 350 1966
39 LAFARGUE Michel AERMACCHI ALA D'ORO 382 1969
40 LAUGIER Daniel HONDA 450 Black Bomber 450 1967
41 SALOMON Pierre BSA GOLDSTAR 500 1961
42 LETANT Guy NORTON MANX 500 1953
43 VUILLEMIER Jean Luc NORTON MANX 500 1955
44 TERRY Gérard NORTON MANX 500 1961
45 OUDOT Françis BMW R69 S 600 1962
46 CUOQ Steve TRIUMPH T 110 650 1958
47 LECAT Bernard NORTON 88 650 1955
48 SCIBOZ Bernard NORTON SEELEY 750 1969
49 BERNARD David TRIUMPH TRIDENT T150 750 1969
50 DARDENNE Pierre NORTON COMMANDO S 750 1969
CLASSIQUES (jusqu'à 1979)
51 BIZARD David MAICO RS2 125 1972
52 DE CHOUDENS Didier DUCATI 250 1970
53 DUCLOY Marc DUCATI MK3 250 1973
54 SIVIGNON Lionel SUZUKI T250 250 1972
55 AVOUAC Laurent SUZUKI T250 250 1973
56 BIZARD Florent OSSA SPQ 250 1972
57 HUGUENY Olivier PORTAL RS 250 1978
58 BOUDEAU Patrick YAMAHA RD 250 1973
59 CARLE Jean Pierre YAMAHA V4 REPLICA 250 1973
60 DEHLINGER Alain SUZUKI T 350 J 350 1972
61 BRANCALEONE Pierre SUZUKI T 350 Rocca 350 1973
62 ROUMIEUX Gilbert SUZUKI GT 380 1975
63 ALLARDON Guy HONDA CB 350 1971
64 BOUCARD Pierre HONDA CB 350 1971
65 PEQUIGNOT Roger HONDA CB 350 1971
66 BOUDON Gilles HONDA CB 350 1973
67 GILQUIN Denis HONDA CB FOUR 350 1974
68 HUPPERT Jean YAMAHA RD 350 1973
69 PARDIGON Jean Luc YAMAHA RD 350 1974
70 DELL'AQUILA Yves YAMAHA TZ Cadre Germain 350 1976
71 FOSSE Luc YAMAHA TZ 350 1977
72 PILARD Stéphane KAWASAKI  400 1974
73 TEYSSIER Yves TEYSSIER/HONDA  400 1979
74 PAQUIER Jean François HONDA CB 400 400 1975
75 VIOLET Alain MV AGUSTA REPLICA 400 1974
76 MERLIER Jean Pierre DUCATI 450 1971
77 CHEVROT Bernard HONDA BCS 450 1972
78 GURREA Emile HONDA CB 450 1974
79 MOUREAUX Franck BSA B50 GOLD STAR 500 1970
80 SCIBOZ Marlyse BSA B50T 500 1971
81 CHERAY Philippe HONDA CX CAFE RACER 500 1979
82 CIGNA André KAWASAKI KH 500 1976
83 TOSI Yves SUZUKI T 500 500 1976
84 ROZE Benoit SUZUKI T 500 500 1977
85 PANFILI Michel YAMAHA SR 500 1979
86 JUPILLE Daniel YAMAHA XT Café Racer 540 1976
87 ALBERTO Angelo HONDA CB 550 1973
88 LE BLANC DELSOL Marie BMW R60 600 1974
89 COLLART Philippe BMW 600 1976
90 MEZARD Jean SUZUKI GS  750 1977
91 ALLIES Claude LAVERDA SF 750 1972
92 TROCHU Hervé LAVERDA  SF 750 1972
93 VINET Jean Marc BMW LAMBERT 750 1970
94 HERISSON Gérard NORTON COMMANDO 750 1971
95 SANTONI Martin TRIUMPH T150 750 1973
96 MORANDY Yves TRIUMPH RICKMAN TRIDENT 750 1973
97 DUCLOT Jean François TRIUMPH T140 750 1976
98 NAUDI Jean Pierre HONDA CB F2 750 1979
99 ELLART Jacques HONDA DAYTONA 750 1972
100 LAPREVOTTE Alain HONDA CR 750 1972
101 MEIGE Philippe WALTHER HONDA 750 1973
102 HUPPERT Jean KAWASAKI H2 750 1972
103 GABERT Bruno KAWASAKI H2 750 1972
104 DEMEUSY Daniel NORTON COMMANDO 850 1974
105 BOUQUET Tony DUCATI NCR 900 TT 860 1979
106 HERBE Jonathan HONDA BOL D'OR 900 1979
107 FAVRE Romain BMW R 90S 900 1976
108 FAUCK Guillaume BMW R 100S 1000 1978
109 ROBACHE Fabrice SUZUKI GS 1000S YOSHIMURA 1000 1979
110 SYLVESTER Gérald LAVERDA  3CL 1000 1977
111 ZANUTTO Jean François HONDA DONCQUE  1000 1976
112 TROCHU Hervé YAMAHA  1100 1978
POST CLASSIQUES (jusqu'à 1987)
113 VALLENET Franck YAMAHA RDLC 4LO 350 1980
114 FRAMMERY Jean Michel YAMAHA RDLC 4LO 350 1981
115 CHANETZ Xavier YAMAHA RDLC 4LO 350 1981
116 LAFAURIE Bruno YAMAHA RDLC 31K 350 1983
117 PECHOUX Louis YAMAHA RDLC 31K 350 1983
118 DAMON Stéphane YAMAHA RDLC 31K 350 1983
119 BOUDON Gabriel YAMAHA 31K 350 1993
120 CAMI Guillaume YAMAHA RDLC 31K 350 1984
121 ZAPPULLA Vincent YAMAHA RDLC 1WT 350 1985
122 VIGIER Dominique YAMAHA 57V 350 1985
123 PLANET Thierry SUZUKI GSX 400 1980
124 CHANCY Jean Michel DUCATI F3 400 1986
125 BABAY Thierry HONDA CX RACER 400 1981
126 FALLEUR Didier HONDA NSR 400 1986
127 PRAVERT André KTM GS 500 1983
128 MAURICE Fred HONDA CX CAFE RACER 500 1981
129 COCHELIN Valérie MOTO GUZZI V50 500 1981
130 BRAMATO Jean Claude MOTO GUZZI V50 500 1981
131 JAECQUES Nicolas YAMAHA RDLC 500 1986
132 D'IGNOTI Daniel YAMAHA SRX 600 1985
133 RIGOLET Claude DUCATI PANTAH 600 1981
134 BRUCHET Christophe DUCATI F1 750 1987
135 COLIN Michel HONDA  BOL D'OR 750 1981
136 GALLO Henri TRIUMPH T140 750 1980
137 ZANCHI Jean Jacques KAWASAKI GODIER GENOUD 750 1981
138 DEMOUR Frédéric HONDA CB 900 1980
139 VINOY Sébastien SUZUKI GS 1000 YOSHIMURA 1000 1981
140 CORNET Gérard KAWASAKI GODIER GENOUD 1000 1980
141 CORRIGER Christian KAWASAKI 1000R 1000 1983
142 FAVEDE Dominique KAWASAKI GODIER GENOUD 1135 1983
143 ARMENI Alain KAWASAKI GODIER GENOUD 1135 1985
PRE MODERNES (jusqu'à 1991)
144 FORTUNET Adrien APRILIA 125 1988
145 ROMERO Gilles HONDA RS 125 1990
146 AUSSENDOU Jean Fred SUZUKI VJ22 250 1991
147 FASQUEL Jean Claude KAWASAKI KR1 250 1989
148 DEKRAKRENI Valérie KAWASAKI KR1S 250 1990
149 DUROY Alain HONDA NC24 400 1987
150 MAUPOME Christian HONDA NC30 400 1991
151 HORLIER Vincent HONDA NC30 400 1991
152 LEJUEZ Alexis KAWASAKI GPZ 500S 500 1991
153 CARRIOL Boris HONDA CR 500 1993
154 NEGRA Laurent BARIGO 560 1988
155 NAUDI Jean Pierre HONDA RC30 750 1988
156 BONGARD Christian KAWASAKI ZXR 750 1989
157 GRISILLON Thierry HARLEY DAVIDSON XL 883 1989
158 PAGES Louis YAMAHA FZR 1000 1988
MODERNES 
159 FORTUNET Adrien APRILIA RS 250 1999
160 FORTUNET Jean TAILLEUX YAMAHA 450 2011
161 LACANNE Thierry BIMOTA V-DUE 500 1997
162 GARDON David YAMAHA SZR 660 1997
163 MAUNIER Michel SUZUKI DR  800 1997
164 PARDON Eric DUCATI Sport Classic 1000S 1000 2007
SIDE CARS
PILOTES DE NOTORIETE INVITES PAR MC2A
210 DOUNIAUX Claude / BEYELER Armand BMW 750 1973
211 LAMBERT Claude / BOURDON Francis ZEUS Peugeot 16S 2000 2003
SIDES SORTIE AVANT
170 COTTE Jean Luc / COTTE Florent FN M 86S 500 1936
171 COTTE Jean Paul / X NORTON MANX 500 1954
172 CUCARELLA Carlos / PRADEAU Frédéric BMW LRS 750 1970
173 GRENSON Thierry / DEMASY Stéphane HONDA PASCUT 750 1972
174 SEC Florence / DESFORGES Luce DUCATI FIDAMAN 750 1978
175 BARBI Fabrice / X BMW 1000 1970
SIDES CHASSIS LONG
176 CRETINON Bruno / CHANAL David SUZUKI PASCUT 1000 1994
177 PACCARD Christophe / FARNIER Mélanie LCR YAMAHA 1000 2005
SIDES RALLYE
178 DIDERON André / DIDERON Anne Marie MOTO GUZZI GRISO 1100 2005
SIDES TOURISME
179 THOMAS Neil / KERR Ian URAL 750 2006
180 BILLARD Christian / BILLARD Jean Claude MOTO GUZZI  V11 1000 1983
181 DUMAZET Pascal / CHOREIN Eric KAWASAKI  1300 1980
KARTS
185 ROUSSET Régis GO-KART PARILLA 100
186 SAUMADE Vincent NOWA PARILLA X30 125
187 CHAROLS Frédéric TONY KART TM K9B 125
188 GLORIES Richard MB TM KB 125
189 EYNAC Michel SWISS HUTLESS K9B 125
190 AUBERT Jean Noel CRG Road Rebel TM K9B 125
191 FARENC Frédéric NOWA IAME 125
192 DUNOYER Denis TONY RACER EV VORTEX 125
193 PEYREPLANE Jean Pierre BIREL TM 125
194 SAULINO Jean TONY TMVR 125
195 CONFALIONERI Robert PVP ROTAX FPE 250
196 MARCHESI Roland ANDERSON DEA 250
197 TRAMIER Roger MERLIN AIXRO Rotatif 295
 
 
 
 
 
 
ĉ
Pierre FAURE,
15 janv. 2012 à 09:15
ĉ
Pierre FAURE,
15 janv. 2012 à 09:16
ĉ
Pierre FAURE,
15 janv. 2012 à 09:14
Comments