VENTOUX CLASSIC 2018




Vous trouverez ci après les documents suivants:
  • Règlement particulier de Ventoux Classic 2018
  • Bulletin d'engagement Moto
  • Bulletin d'engagement Side Car
  • formulaire d'assurance RC à la journée


                                                                                 

                                                       

                                                                                                            

VENTOUX CLASSIC 2018

9ème Montée historique de MALAUCENE / MONT VENTOUX

Démonstration Motos et Side cars anciens

 

- REGLEMENT  PARTICULIER -

 

ARTICLE 1 : ORGANISATION

 

L’association MC2A (Motos Classiques de Compétition d’Avignon) organise, avec l’aide du Club Provence Trial Classic (PTC),  une démonstration en côte motos et side cars anciens sur la commune de Malaucène.

La manifestation est prévue le Dimanche 29 Avril 2018.

Le départ est situé sur la RD 974 au PR 56.800, après la source du Grozeau, l’arrivée au PR 54.200.

 

Cette épreuve n’est pas une compétition mais une simple démonstration de véhicules anciens sur route fermée à la circulation.

Aucun chronométrage ne sera effectué et il n’y aura aucun classement.

 

ARTICLE 2 : MACHINES ADMISES

 

2.1 AGE DES MACHINES

 

L’épreuve est ouverte aux Motos et aux  Side Cars et Cyclecars jusqu’à 1988.

Les organisateurs se réservent toutefois la faculté d’accepter des motos plus récentes si elles possèdent un caractère exceptionnel, soit par leur historique, soit par leur rareté.

Les organisateurs se réservent également le droit de refuser des motos d’avant 1988 si leur type et leur aspect général ne correspond pas à l’image qu’ils souhaitent donner à la manifestation.

Par ailleurs, les Side Cars de compétition (Course ou Rallye) seront acceptés sans limite d’âge.

Concernant les machines produites immédiatement après 1988, elles seront admises si elles dérivent directement d’une moto commercialisée jusqu’en 1988.

.

                       

2.2 DEFINITION DES SERIES

 

Les machines seront réparties en deux séries :

 

                         SERIE TOURISME ET SPORT

Cette série regroupera les machines de tourisme en état d’origine ou modifiées en café racers, immatriculées et assurées pour une circulation sur route ouverte.

 

                          SERIE COURSE ET PROTOTYPES

 

Cette série regroupera les machines de course authentiques, les machines coursifiées ainsi que les prototypes sportifs. Ces machines devront obligatoirement être assurées en Responsabilité Civile comme le prévoit la loi.

 Dans chaque série, les machines seront réparties en classes d’âge et de cylindrée comme indiqué ci après :

                      

CLASSES des Motos solos

·         Machines ou pilotes d’exception

·         Petites cylindrées

·         Ancêtres : Machines jusqu’à 1925

·         Vintage : Machines jusqu’à 1949

·         Post Vintage : Machines jusqu’à 1969

·         Classiques : Machines jusqu’à 1979

·         Post classiques : Machines jusqu’à 1988

 

CLASSES des Sides Cars

·         Machines ou pilotes d’exception

·         Anciens : jusqu’à 1949

·         Classiques : tous les autres attelages à sortie avant

·         Compétition Modernes : tous les attelages à sortie arrière

 

Cette répartition en classes est essentiellement justifiée par le souhait de présenter des séries homogènes.

Dans la mesure où l’épreuve n’est pas une compétition, les dates données ci-dessus n’ont qu’un caractère indicatif et il ne sera pas procédé à une vérification de l’âge exact de la machine.

Toutefois, dans un souci de sécurité, pour éviter notamment que des machines aux performances trop différentes partent les unes derrière les autres, les organisateurs pourront requalifier un véhicule dans une autre catégorie.

 

ARTICLE 3 : OBLIGATIONS DES PILOTES. ASSURANCE OBLIGATOIRE RC.

 

Chaque pilote doit être titulaire du permis de conduire correspondant au type de machine qu’il a engagé.

 

Chaque pilote doit pouvoir justifier d’une assurance en RC de sa machine, conformément à la Loi.

 

Pour les pilotes dont la machine ne serait pas assurée, l’Organisateur donne sur son site internet www.asso-mc2a.com, les coordonnées d’assureurs pouvant délivrer des assurances RC à l’année ou à la journée pour des machines non immatriculées.

 

Très important : Comme en 2017, compte tenu du nombre d’engagés, les pilotes qui désirent souscrire une assurance RC devront obligatoirement le faire directement auprès d’un assureur, au moins 48h avant l’épreuve, effectuer le paiement correspondant au type d’assurance souscrite auprès de ce même assureur et présenter l’attestation d’assurance lors des contrôles administratifs.

Tout pilote qui ne pourra pas présenter une attestation d’assurance pour sa machine lors du contrôle administratif ne pourra pas participer à la démonstration.

 

Tous les pilotes mineurs devront remettre à l’organisateur une attestation parentale les autorisant à participer à la manifestation.

 

ARTICLE 4 : ETAT DES MACHINES ET PNEUMATIQUES

 

Les machines doivent être en bon état, tant sur le plan mécanique qu’au niveau de la partie cycle.

Elles ne doivent pas présenter de fuite d’huile visible.

 

Sur les machines de compétition, les motos coursifiées ou les prototypes, un récupérateur d’huile devra être installé dans lequel seront branchés le ou les reniflards.

 

Le niveau sonore des machines anciennes n’est pas réglementé mais dans toute la mesure du possible les participants devront respecter un seuil de 102 dBa avec tolérance de 5 dBa.

 

Pour les machines postérieures à 1979, le niveau sonore sera celui admis en compétition ou sur circuit d’entrainement.

Une mesure du niveau sonore des machines pourra être effectuée avant le départ et les concurrents seront alors informés de la valeur mesurée afin de pouvoir mettre en conformité dans l’avenir leur machine avec la réglementation.

 

Les pneus sont libres mais devront être en bon état.

Les machines équipées de pneus trop usagés ou trop anciens, présentant par exemple des craquelures, ne pourront pas participer à la démonstration.

Les machines de cross et d’enduro participant à l’épreuve devront être munies de pneus adaptés à un usage routier.

 

ARTICLE 5 : EQUIPEMENT DU PILOTE

 

 L’équipement des pilotes sera au minimum le suivant :

  • Blouson et pantalon en cuir ou en matériau synthétique résistant, avec renforts aux épaules et coudes.

      Toutefois, pour toutes les machines d’avant 1949 et les petites cylindrées immatriculées (jusqu’à 125cc), le pantalon  pourra être uniquement en toile forte.

  • Casque de type Jet ou Intégral homologué et en bon état. L’utilisation de casque de type Bol ou Cromwell  ou tout autre casque non homologué est interdite. L’utilisation de casques de plus de 5 ans sera subordonnée à une vérification de leur état général et à l’absence de toute trace de choc.

Pour les pilotes utilisant un casque sans visière, des lunettes de protection sont obligatoires

  • Bottes ou chaussures montantes en cuir fort. L’utilisation de chaussures basses de type chaussures de sport est interdite sauf pour les passagers de side cars.
  • Gants en cuir ou en matériau synthétique résistant.
  • Protection dorsale recommandée pour toutes les machines et obligatoire, pour les machines de la série 2 (course et prototypes), à partir de la catégorie Classiques et pour toutes les machines plus récentes. Pour les sides, protection dorsale obligatoire sauf pour les sides anciens.

 

En cas de non respect de ces prescriptions en matière d’équipement, l’organisateur refusera le départ au pilote.

 

ARTICLE 6 : EQUIPEMENT DE SECURITE DES MACHINES

 

Les motos devront être, si possible, équipées d’un dispositif de coupure de l’allumage facilement actionnable (obligatoire à partir de la catégorie Classiques en série 2).

Celui-ci pourra être un coupe circuit pour les machines de compétition ou un barillet de contact à clé pour les machines de la série 1.

Pour les side cars de la série 2, le coupe circuit devra être relié par un câble flexible au poignet du pilote.

Tous les organes proéminents tels que leviers de freins, repose pieds, tringle de frein, etc… devront avoir leur extrémité protégée pour limiter les risques de blessure par perforation en cas de chute.

Les bouchons de remplissage d’huile et de vidange du moteur devront si possible être freinés.

En cas de système de freinage hydraulique, une vérification systématique de tous les écrous devra être effectuée et ceux-ci devront être freinés dans toute la mesure du possible.

 

ARTICLE 7 : ENGAGEMENTS

 

Les demandes d'engagement devront être adressées avant le 2 Avril 2018 au secrétaire de MC2A :

 

Jean René MARMELAT

326, Chemin de Perrotin

La Julière

84570 VILLES SUR AUZON

 

Pour être prises en compte, elles devront obligatoirement être accompagnées du montant de l’engagement.

Les chèques devront être établis à l’ordre de l’Association MC2A

 

Les imprimés d’engagement seront envoyés par mail aux anciens participants.

Ils pourront également  être téléchargés sur le site de l’association MC2A : www.asso-mc2a.com

Ils pourront également être adressés par courrier aux concurrents qui en feront la demande.

 

Les imprimés devront être remplis le plus complètement possible, notamment au niveau de l’adresse mail et du téléphone.

 

Le montant des frais d’engagement est fixé à 65 € pour les motos solos et à 70 € pour les side cars

 

Un pilote pourra normalement engager une machine qu’il devra piloter lui même.

Après accord de l’organisateur, un pilote pourra éventuellement engager (sans supplément de cout) une seconde machine et il pourra monter alternativement avec l’une ou l’autre mais il n’y aura pas de double monte.

 

En cas de retard dans l’envoi de la demande d’inscription, le montant du droit d’inscription sera majoré de 5 Euros.

Pour des questions d’assurance, aucun engagement ne sera pris sur place.

 

Le nombre maximum d’engagés (hors pilotes invités) est fixé à 220.

 

Parmi les demandes d’engagements parvenues dans les délais, les organisateurs se réservent le droit de choisir les machines retenues en fonction de divers critères, notamment leur rareté, leur intérêt sportif, leur état, ou leur âge pour respecter ce nombre maximum d’engagés.

 

Les organisateurs se réservent également le droit d’exclure des participants dont le comportement, à l’occasion des éditions précédentes de Ventoux Classic ou dans d’autres manifestations comparables n’aurait pas été exemplaire.

 

Parmi les engagements reçus au-delà de 220, une liste d’attente de 30 machines sera arrêtée.

 

En cas de défection d’un ou plusieurs engagés les pilotes figurant sur cette liste d’attente pourront être admis à participer à l’épreuve.

La sélection se fera également selon les critères indiqués ci avant.

 

Pour les pilotes ayant communiqué une adresse mail, la confirmation d’engagement sera faite par mail au plus tard le 14 Avril 2018.

Pour les autres pilotes, la confirmation d’engagement sera faite par courrier, envoyé au plus tard le 14 Avril 2018, si une enveloppe timbrée a été jointe à la demande d’engagement.

 

Par ailleurs, la liste des engagés sera mise en ligne sur le site www.asso-mc2a.com

 

 

ARTICLE 8 : VERIFICATIONS ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES

 

Les contrôles administratifs et techniques auront lieu à partir du samedi 28 avril, 14 heures, au parc coureurs, en bordure de la RD 974 (Commune de MALAUCENE)

Ils se poursuivront le dimanche 29 avril de 7h du matin jusqu’à 8 h 30 au même endroit.

 

A l’issue des contrôles, une plaque numéro sera remise à chaque concurrent admis au départ.

Cette plaque devra être fixée solidement et de manière visible à l’avant de la machine.

 

Tout pilote se présentant sur la ligne de départ sans plaque numéro ne sera pas autorisé à partir.

 

 

ARTICLE  9 : PROGRAMME

 

Date de l’épreuve : Dimanche 29 avril 2018  de 7h à 18h30.

 

Vérifications Administratives et Techniques : Samedi 28 Avril  à partir de 14h (à la source du Grozeau)

                                                                         Dimanche 29 Avril de 7H à 8H30 (à la source du Grozeau)

 

Démonstration : Dimanche 29 Avril  de 7H30  à 18H30.

 

A partir de 7h30 : Fermeture de la route

De 9h00  à 11h45 : Montées de démonstration non chronométrées par séries.

De 13h15 à 18h00 : Montées de démonstration non chronométrées par séries.

A partir de 18h30 : Réouverture de la route.

 

 ARTICLE 10 : DEROULEMENT DE L’EPREUVE

 

101.1 Mise en place des machines avant le départ

 

Les concurrents se présenteront au départ par série en fonction des numéros qui leur auront été attribués.

 

Dans l’attente du départ, les concurrents resteront groupés sur la partie droite de la chaussée.

L’autre partie restera libre pour le passage des véhicules de secours.

 

Une zone de prégrille sera délimitée par des barrières devant le Restaurant du Grozeau.

A l’entrée de cette zone un panneau indiquera les numéros des machines appelées en prégrille.

L’entrée en prégrille se fera par série de 20 machines et les concurrents devront respecter les consignes des membres de l’organisation ayant en charge la zone de départ.

Le respect de ces consignes est indispensable pour des raisons de sécurité et de bon déroulement des départs.

Tout concurrent ne respectant pas ces consignes pourra être exclu de la série en cours et, en cas de récidive, de la manifestation.

 

Pour des raisons de sécurité, seules les machines de la série en cours (1.Tourisme ou 2.Compétition) pourront se trouver sur la chaussée dans la zone de départ.

Toutes les machines de l’autre série seront obligatoirement stationnées au parc coureurs.

Elles pourront uniquement se présenter en zone de départ après le départ des side cars de la série en cours.

 

 

 

10.2 Départ des machines

 

Les machines présentes en prégrille partiront en respectant autant que possible l’ordre des numéros.

Un concurrent ne pourra partir que lorsque le signal du départ lui aura été donné par le responsable des départs.

 

Dans chaque série, les machines partiront dans l’ordre suivant :

 

1.     Motos solos

2.     Side cars et cyclecars

 

Pour des raisons de sécurité, le départ des side cars et cyclecars ne se fera que lorsque la dernière machine solo sera arrivée au moins aux 2/3 de la montée.

 

10.3 Règles de sécurité durant les montées

 

Dans le cas où un concurrent rattraperait un pilote moins rapide parti avant lui, il ne devra le dépasser qu’après s’être assuré qu’il peut le faire en toute sécurité.

Le dépassement ne pourra se faire qu’en ligne droite, après s’être assuré que le pilote rattrapé a vu la machine s’apprêtant à le dépasser.

 

Tout pilote n’ayant pas respecté ces prescriptions, ou dont la conduite aurait été jugée dangereuse par un des commissaires de piste ou membre de l’organisation, recevra un avertissement verbal.

En cas de récidive, il sera exclu des montées restantes.

 

Tout pilote qui par son comportement aurait causé la chute d’un autre concurrent sera immédiatement exclu de l’épreuve.

Cette exclusion sera appliquée aux épreuves futures en cas d’accident grave.

 

10.4 Stationnement des machines à l’arrivée

 

A l’arrivée, les pilotes ralentiront progressivement leur vitesse en restant sur la partie droite de la chaussée montante jusqu’à la barrière de fermeture de la route.

Arrivés à celle-ci, ils feront demi-tour et redescendront au parc d’arrivée en restant à droite.

Lors de leur demi-tour, ils veilleront à faire celui-ci en sécurité, en s’assurant notamment qu’ils ne gênent pas un autre concurrent.

Au parc d’arrivée, les pilotes veilleront à utiliser au mieux la surface disponible hors chaussée pour éviter d’encombrer la voie descendante.

Si un pilote quitte sa machine pour regarder les montées d’autres participants, il devra revenir à celle-ci dès que le dernier participant sera monté pour éviter de retarder la redescente des concurrents.

 

 

10.5 Retour des concurrents au départ

 

Le retour des concurrents se fera entre les motos de l’organisation sur ordre du responsable de la zone d’arrivée.

Aucun pilote ne pourra redescendre après la dernière moto de l’organisation accompagnant les concurrents.

Tout pilote qui ne serait pas prêt restera à l’arrivée jusqu’à la fin de la série suivante.

Dans toute la mesure du possible, la descente se fera moteur arrêté.

Durant cette descente, les pilotes devront adopter une conduite prudente.

En cas de manquement aux règles de bonne conduite, les mêmes sanctions que pendant la montée seront appliquées.

De retour au départ, les concurrents rejoindront le parc pilotes en attendant le départ de leur montée suivante.

 

10.6 Passage des véhicules ne participant pas à l’épreuve

 

Si des véhicules motorisés (voitures ou motos), bloqués au niveau de la barrière de fermeture de la route coté Malaucène, souhaitent se rendre au Mont Ventoux, le responsable de l’organisation pourra les autoriser à passer après chaque montée de démonstration, encadrés par deux motos de l’organisation.

Cette autorisation ne concerne pas les vélos.

La montée se fera en convoi.

Les véhicules qui se présenteraient après le départ du convoi attendront la montée suivante en restant stationnés sur la partie droite de la chaussée.

La voie de circulation descendante devra toujours rester dégagée pour permettre le passage des véhicules de secours.

 

De même, avec l’accord du responsable de l’organisation, des véhicules (y compris vélos), bloqués à la barrière de fermeture de la route, coté sommet, pourront être autorisés à redescendre à la fin de chaque montée.

La descente se fera en convoi, entre deux motos de l’organisation, avant la descente des concurrents.

Tout véhicule qui se présenterait après le départ du convoi devra attendre la session suivante pour redescendre.

 

 

10.7 Nombre de montées de démonstration

 

Le nombre de montées de démonstration sera en principe compris entre 4 et 6 suivant les conditions de déroulement de l’épreuve.

 

ARTICLE 11 : ASSURANCE DE L’ORGANISATEUR

 

L’Association MC2A souscrira l’assurance règlementaire de Responsabilité Civile Organisateur imposée par la nature de la manifestation (article 11 du décret 2006-554 du 16 mai 2006).

 

 

ARTICLE 12 : ENCADREMENT SORTIF ET DE SECURITE DE L’EPREUVE

 

Le responsable du départ sera licencié FFM et aura au moins une licence de Commissaire de Piste Vitesse en cours de validité.

 

Des Commissaires de Piste chargé de veiller à la sécurité des participants seront positionnés sur le tracé dans les zones dangereuses.

Le nombre des postes de Commissaires sera au minimum de 15 et il y aura, dans la mesure du possible, deux personnes par poste.

Les divers postes seront reliés entre eux et avec le responsable de l’épreuve par des talkies walkies.

Chaque poste sera équipé des drapeaux règlementaires de danger, d’un extincteur, d’un balai et de produit absorbant.

 

Un médecin et un infirmier urgentistes seront présents sur place avec le matériel de premiers secours et de réanimation.

 

Une équipe de secouristes sera présente au départ.

 

Deux VPS ou ambulances équipés seront en place au départ de l’épreuve.

 

ARTICLE 13 : DISPOSITIONS PARTICULIERES

 

Encaissement des chèques d’engagement : Les chèques ne seront encaissés qu’après déroulement de l’épreuve. 

 

Annulation de l’épreuve du fait de l’Organisateur : Si pour des raisons de force majeure, l’épreuve devait être annulée, les chèques d’engagement seront renvoyés aux pilotes ou détruits.

 

Non participation à l’épreuve d’un concurrent engagé : Tout concurrent engagé ne pouvant participer à l’épreuve pour des raisons de force majeure (accident, maladie, casse de sa machine…) devra avertir l’organisateur par mail ou téléphone au plus tard le 23 avril 2018. Son chèque d’inscription lui sera alors renvoyé ou sera détruit.

En l’absence d’une telle démarche, aucun remboursement ne sera effectué.

 

ARTICLE 14 : REVERSEMENT DES BENEFICES

 

Si le bilan financier de l’épreuve le permet, une partie des bénéfices sera reversée au Comité de Vaucluse de La Ligue contre le Cancer.

Cette Association aura un stand d’information au voisinage de la ligne de départ de l’épreuve.

 

 

ARTICLE 15 : CONNAISANCE DU REGLEMENT

 

Par le fait de leur inscription, les pilotes de cette épreuve sont réputés connaître le règlement particulier et  s'y soumettre sans restriction.

La manifestation n’étant pas une compétition, aucune réclamation ne sera acceptée.

 

 

 

      

                Le Président de l’Association des Motos                                 

                 Classiques de Compétition d’Avignon. 












Vous pouvez télécharger ces documents au format Word ou PDF en cliquant sur les icônes correspondantes des fichiers mis en pièces jointes.

Procédure détaillée pour ceux qui ne maitrisent pas trop l'informatique:
  • Cliquez sur le fichier que vous voulez imprimer ou enregistrer (format word ou pdf)
  • Il s'ouvre dans une nouvelle fenêtre dans laquelle vous avez en haut à droite des icones: imprimante ou flèche de téléchargement 
  • Si vous voulez l'imprimer vous cliquez sur l'imprimante. Avant l'impression vous configurez votre imprimante pour qu'elle imprime au bon format
  • Si vous voulez l'enregistrer sur votre ordinateur, vous cliquez sur la flèche de téléchargement et vous l'enregistrez sur votre ordi. Ensuite, vous pourrez le compléter puis l'imprimer. 

ĉ
Pierre FAURE,
15 janv. 2018 à 09:51
Ċ
Pierre FAURE,
15 janv. 2018 à 09:51
ĉ
Pierre FAURE,
15 janv. 2018 à 09:51
Ċ
Pierre FAURE,
15 janv. 2018 à 09:51
Ċ
Pierre FAURE,
15 janv. 2018 à 09:55
Ċ
Pierre FAURE,
15 janv. 2018 à 09:50
Comments